consultants en matière de qualité de l'air intérieur et d'élimination des moisissures

Qualité de l'air intérieury

Nous recherchons des indices pertinents par un examen visuel complet des aires de travail, des matériaux et procédés utilisés et des grilles d'arrivée et de retour d'air pour chaque bureau. Suite à cette inspection, nous transmettons un rapport complet avec nos observations, une discussion ainsi que des recommandations pour corriger les problèmes que nous avons identifiés, s'il y a lieu.

consultants en matière de qualité de l'air intérieur et d'élimination des moisissures

Conception de protocole pour la décontamination des moisissures

Après avoir identifié l'étendue de la contamination par les moisissures, nous élaborerons ensuite les spécifications de décontamination appropriées en fonction des lignes directrices publiées et largement acceptées de l'Association canadienne de la construction et de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

consultants en matière de qualité de l'air intérieur et d'élimination des moisissures

Solutions pour problèmes de qualité de l'air intérieur

  • Évaluation et test des moisissures
  • Évaluations générales de la qualité de l'air
  • Évaluation et test de contamination bactérienne
  • Évaluation et test du radon
  • Évaluation de l'environnement intérieur avant l'achat d'une maison ou d'une entreprise
  • COV (composés organiques volatils) et test du formaldéhyde
  • Mesures de poussières aéroportées et de surface
consultants en matière de qualité de l'air intérieur et d'élimination des moisissuress

Protection Contre Contamination Microbienne - ÆGIS Microbe Shield®

Moisissure, bactéries, champignons, levures. Visible et invisible, bénéfique et mortel - mais toujours présent. Le programme ÆGIS Microbe Shield ™ fournit des solutions sûres et efficaces pour la contamination microbienne dans un environnement intérieur.


Enquêtes sur la qualité d'air intérieure

La qualité d'air intérieure au bureau

La Qualité de l’Air occupe une place importante parmi nos services, elle est notre premier et plus important champ d’expertise. Roderick Thorpe, notre président et consultant senior en Q.A.I, cumule plus de 20 ans de solutions dans ce genre de problématique du bâtiment. Il est considéré dans l’industrie comme une référence et une personne de confiance.

Pourquoi vous préoccuper de la qualité de l'air? L'air est vital. Bienqu'il soit invisible, il peut contenir plusieurs éléments polluants et même toxiques qui ne seront jamais visibles à l'oeil nu. Une qualité de l'air médiocre peut engendrer des symptômes et des malaises, voire même certaines pathologies. Des études ont également prouvé que la qualité de l'air affecte le rendement des individus à divers degrés au travail également. Améliorer la qualité de l'air sera donc bénéfique pour votre santé et pour votre porte-feuille, puisque le rendement accrue du personnel, moins d'employés malades et une ambiance positive paieront pour vos services de qualité de l'air et bien plus encore.

Nous offrons plusieurs types de services en qualité de l’air :

  • Inspection
  • Analyses : odeurs, C.O.Vs, moisissures, amiante, formaldéhyde, CO, humidité, ozone, legionella, etc.
  • Évaluation : performance des systèmes CVAC et besoins en ventilation.
  • Supervision de la décontamination
  • Expertise lors de contentieux
  • Programme de protection avec un antimicrobien permanent
  • Mesures de sécurité du CVAC contre le terrorisme aérosol
  • Formation, séminaires et présentations

Inspection
Une inspection typique comprend une visite des locaux ou édifices visés par le client. Nous recherchons des indices pertinents par un examen visuel complet des aires de travail, des matériaux et procédés utilisés et des grilles d'arrivée et de retour d'air pour chaque bureau. Nous nous renseignons sur l'historique des événements ainsi que les symptômes et commentaires des occupants des derniers temps. Il arrive que nous prenions des échantillons à ce stade si un doute subsiste sur la nature d'un contaminant. Suite à cette inspection, nous transmettons un rapport complet avec nos observations, une discussion ainsi que des recommandations pour corriger les problèmes que nous avons identifiés, s'il y a lieu.

L'air d'un bureau ventilé peut contenir des centaines de polluants. S'ils sont maintenus à une faible concentration par un système de ventilation bien équilibré qui apporte de l'air frais et qui fonctionne selon les normes, la plupart des occupants ne seront jamais incommodés.

Plusieurs individus sont sensibles à des concentrations même infimes de certains polluants. Nous portons toujours une attention particulière aux gens qui se plaignent de ressentir certains symptômes. Leurs descriptions nous servent à juger si certains tests spécifiques seront nécessaires. Même si nous ne sommes pas des médecins, notre expérience et notre formation nous a appris que les symptômes ressentis par les occupants sont souvent associables à certains polluants à surveiller de près.

Ensuite, nous examinerons les systèmes de ventilation mécaniques pour nous assurer qu'ils sont propres, qu'ils fonctionnent correctement et que les prises d'air et les sorties d'air sont bien situées. Nous pouvons mesurer les CFMs pour déterminer si un calibrage ou une maintenance sont à prévoir.

Lors de cette étude de qualité de l'air, nous prendrons aussi des mesures de température, d'humidité et de monoxyde et dioxyde de carbone si nécessaire. Ces mesures aident à savoir si la ventilation est adéquate et permettent de savoir s’il y a un problème d'infiltration de gaz d'échappement de véhicules ou d'appareils de chauffage défectueux.

Analyses
L'échantillonnage et l'analyse sont une source d'information importante pour déterminer l'existence d'un polluant lorsqu'un doute persiste après l'inspection initiale, pour connaître les espèces de microbes viables sur les lieux, pour déterminer si une décontamination a atteint les objectifs anticipés et pour faire une comparaison avec d'autres locaux contaminés.

Quelques polluants aérosol que nous analysons :

Odeurs suspectes, composés organiques volatils (C.O.V.), microbes (moisissures), bactéries, radon, amiante, urée de formaldéhyde, CO, ozone, chlore, température, humidité relative.

Conception de protocole pour la décontamination des moisissures

Inspections et évaluations commerciaux

Après avoir identifié l'étendue de la contamination par les moisissures, nous élaborerons ensuite les spécifications de décontamination appropriées en fonction des lignes directrices publiées et largement acceptées de l'Association canadienne de la construction, de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), du Service de santé de la Ville de New York , ainsi que l'Institut d'inspection, de nettoyage et de restauration (IICRC) de la norme S520. Après la présentation de ce protocole, nous vous aiderons à trouver un entrepreneur qualifié qui a la formation appropriée afin de supprimer en toute sécurité la contamination fongique. Nous vous aiderons en supervisant le travail de l'entrepreneur afin de s'assurer que les spécifications sont suivies et que le résultat souhaité est atteint. Parfois, nous demanderons à l'entrepreneur de refaire une partie du travail et cela est à la charge du contractant.

Dans ce protocole ou spécification, nous spécifierons l'isolement de la zone de travail comme requis pour éviter la contamination des zones propres des locaux. L'étendue de l'isolement dépendra de la surface du moisi, de l'existence d'un système de ventilation et de la sensibilité aux poussières / spores de moisissures par les occupants. Si cela est justifié, nous allons exiger l'utilisation d'une enceinte à pression négative.

u cours du processus d'assainissement, nous verrons que les fragments de moisissures morts et les spores sont éliminés avec une combinaison de brossage, ponçage et d'aspiration, toujours avec une machine équipée d'un filtre HEPA. Nous spécifions l'utilisation uniquement d'aspirateurs filtrés HEPA pour nettoyer soigneusement toutes les surfaces afin d'éviter toute propagation de la contamination, puis nettoyer soigneusement et décontaminer les surfaces infestées de moisissures en utilisant des produits sans danger pour l'environnement. Bien que les normes actuelles de l'industrie n'exigent pas l'utilisation d'un antimicrobien ou d'un désinfectant pour l'assainissement de surface, nous spécifions habituellement l'utilisation d'un produit de préparation de surface respectueux de l'environnement qui détruit également une grande partie de la croissance microbienne. Nous ne recommandons plus l'utilisation d'eau de Javel comme agent désinfectant de nettoyage en raison de sa toxicité élevée et de son impact négatif sur l'environnement.

Comme traitement final, afin de s'assurer que toute la contamination résiduelle a été retirée de chaque surface et coin de l'espace de travail et pour s'assurer que la contamination ne reviendra pas lorsque les conditions environnementales favoriseront la croissance microbienne, nous recommandons l'application d'un Antimicrobien sécuritaire à long terme, appelé antimicrobien ÆGIS, dans le cadre du programme «ÆGIS Microbe Shield».


Solutions pour problèmes de qualité de l'air intérieur

Odeurs

Les odeurs sont la réaction du corps humain à un mélange chimique ou un mélange chimique particulier. Ces produits chimiques odorants proviennent de moisissures, de bactéries, de gaz d'égout, de décomposition des rongeurs ou de leur reste, de vapeurs de gaz de combustion (automobile ou four) et d'animaux domestiques (pour ne nommer que quelques-unes des sources communes d'odeurs). Celles-ci affectent certainement les problèmes de qualité de l'environnement intérieur dans les bâtiments. Les odeurs sont des composés organiques ou inorganiques et peuvent être agréables et/ou désagréables. Certains produits chimiques (à faible concentration) peuvent être dangereux pour la santé avant qu'ils ne soient détectés par l'odorat, alors que d'autres, même à concentration relativement élevée, sont irritants, mais ne sont pas un danger pour la plupart des gens (les personnes ayant des sensibilités environnementales ou chimiques peuvent éprouver des effets sur la santé à de faible concentration de nombreux produits chimiques). Alors que la plupart des contaminants chimiques proviennent de l'intérieur du bâtiment, les produits chimiques peuvent être attirés dans un bâtiment provenant de l'extérieur. Nous travaillerons à déterminer quels sont ces produits chimiques, qu'ils soient dangereux pour la santé ou non dans votre situation, d'où ils viennent et, surtout, ce qui peut être fait pour éliminer ce problème.


Protection Contre La Contamination Microbienne - «ÆGIS Microbe Shield»

"ÆGIS" signifie protection (ET SOLUTIONS)

Moisissure, bactéries, champignons, levures. Visible et invisible, bénéfique et mortel - mais toujours présent. Le programme «ÆGIS Microbe Shield ™» fournit des solutions sûres et efficaces pour la contamination microbienne dans l'environnement intérieur. Enviroperfect peut évaluer et résoudre les problèmes existants (même après des inondations et d'autres événements catastrophiques) ou prévenir efficacement les problèmes.

La clé est l'unique technologie antimicrobienne ÆGIS. Contrairement aux armes conventionnelles que vous utilisez dans la bataille sans fin avec la contamination microbienne (désinfectants, eau de Javel et biocides), il est inodore, efficace, durable et professionnellement appliqué. Plus important encore, il a plus de 30 ans d'utilisation sûre sur un large éventail de produits et dans pratiquement chaque type de bâtiment.

Ce document vous dira:

Le programme peut:

  • Réduire de façon spectaculaire les moisissures et les bactéries sur les surfaces traitées et dans l'environnement intérieur et conservez des niveaux faibles pendant au moins à 3 ans.
  • Réduire considérablement la nécessité de remplacer les tapis endommagés par l'eau, les carreaux de plafond, les meubles et les matériaux de construction.
  • Contrôler la croissance de la contamination microbienne dans les zones qui ont été exposées à des inondations ou des conditions d'humidité élevée.
  • Contrôler les odeurs, les dommages et la détérioration typiquement causés par la croissance microbienne.
  • Lessen the risk of airborne and surface microbial contamination spreading throughout a building and triggering serious human health responses.
  • Vous économisez des milliers de dollars en coûts de restauration après des événements catastrophiques tels que des ouragans, des inondations ou des failles de construction.
  • Fournir des tests de suivi et un traitement sélectif pour gérer la croissance microbienne future à partir de zones problématiques.

Comment et pourquoi fonctionne-t-il?

Le programme ÆGIS Microbe Shield ™ repose sur des années de travaux de résolution de problèmes environnementaux à l'intérieur, de vastes capacités microbiologiques et de tests/laboratoires et d'une chimie unique qui adhère en permanence aux surfaces et ne se lave pas ou ne se dissipe pas dans l'air. En d'autres termes, il n'entre pas dans l'environnement. Le matériau de traitement primaire, «ÆGIS Antimicrobial», ne contient pas de métaux lourds, de formaldéhyde ou de phénols. Il est significativement différent des antimicrobiens classiques, des désinfectants ou assainissant. Certaines des différences sont sa nature chimique, son fonctionnement, son efficacité, sa durabilité, sa faible toxicité et sa sécurité.

Étant donné que l'antimicrobien ÆGIS se lie chimiquement aux surfaces d'application, il ne peut pas diffuser ou migrer une fois qu'il a été appliqué professionnellement et qu'il a séché. Il est uniquement différent de la plupart des autres antimicrobiens dans la mesure où il est seulement efficace contre les organismes unicellulaires. Étant donné qu'il ne se dissipe pas, il minimise ou élimine le potentiel de micro-organismes pour s'adapter ou construire une tolérance et devenir résistant. Il agit en rompant la membrane cellulaire - pas par empoisonnement. Presque tous les autres antimicrobiens, désinfectants et assainissant sont conçus pour diffuser et être absorbés. Une fois absorbés, ils agissent par empoisonnement ou causent des mutations fatales. Comme ils diffusent, ils perdent la force et l'adaptation peut et se produit.

La durabilité du programme ÆGIS Microbe Shield ™ a été testée en profondeur. Les surfaces traitées resteront actives antimicrobienne pendant au moins un an et jusqu'à trois avec un service de suivi (nous garantissons même qu'il le sera). L'efficacité dans le contrôle de la pollution microbienne aéroportée dépend de l'étendue des surfaces traitées, de l'efficacité du nettoyage avant le traitement et de la quantité de croissance qui s'est produite à l'intérieur des matériaux avant le traitement. En fait, le traitement ÆGIS durera normalement la durée de vie de la surface traitée pour les surfaces non sujettes à l'usure.

Bien qu'aucun matériau ne soit véritablement «non toxique», «ÆGIS Antimicrobial» a un dossier long et extraordinaire d'utilisation et d’application sûre. Elle a été utilisée dans des milliers de bâtiments - bureaux, écoles, hôpitaux, maisons de soins infirmiers, sites industriels, laboratoires, maisons, etc. et a été enregistrée et régulièrement appliquée à la tapisserie, à la bonneterie, aux sous-vêtements, aux blouses d'hôpital, et beaucoup d'autres articles. Elle est, bien sûr, enregistrée auprès d'Agriculture Canada en vertu de la Loi sur les produits antiparasitaires administrée par l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire dans le cadre du PCP 15133 (l'enregistrement est répertorié sous AEM 5700, nom enregistré pour le concentré antimicrobien).

Comment et quand est-il appliqué?

Le programme ÆGIS Microbe Shield ™ est un processus d'application précis conçu spécialement pour votre bâtiment afin d'obtenir un traitement de surface complet des matériaux contaminés ou des zones de croissance potentielle. L'antimicrobien est normalement appliqué par pulvérisation dans une solution diluée d'eau. Comme il agit uniquement en contact avec des organismes, il est essentiel d'effectuer un traitement complet. Après des inondations ou d'autres situations catastrophiques, le programme doit être mis en œuvre dès que le nettoyage est terminé et que le processus de séchage a commencé. Il n'est pas nécessaire d'avoir la zone complètement sèche pour un traitement efficace. Les zones de construction proches des zones inondées ou endommagées par l'eau devraient être traitées immédiatement pour dissuader la croissance de champignons, de bactéries et d'organismes qui sont encouragés par l'humidité élevée et qui peuvent causer des problèmes de santé humaine graves.

Ce qu'il ne fait pas

Il existe de nombreux avantages pour le programme ÆGIS Microbe Shield ™ pour la restauration des catastrophes, mais ce n'est pas un "produit miracle", ni un programme de nettoyage et il ne peut pas:

  • Contrôler les micro-organismes sur les surfaces auxquelles il n'a pas été appliqué.
  • Enlever les produits chimiques, la saleté ou les polluants non microbiologiques ou les odeurs.
  • Remplacez l'entretien normal après le traitement.

Comment l'ÆGIS Antimicrobial a été développé

Dow Corning a utilisé sa technologie chimique de silicone pour incorporer un antimicrobien (une amine quaternaire) dans un silane.

Contrairement à la plupart des silicones, qui sont des matières non réactives glissantes, les silanes sont des matériaux très réactifs qui sont utilisés principalement comme agents de couplage et promoteurs d'adhérence. Les silanes réagissent avec pratiquement toutes les surfaces pour modifier les caractéristiques de surface. Ils deviennent une partie de la surface, plutôt qu'un revêtement.

En tant que silane, «ÆGIS Antimicrobial» devient une partie de toute surface à laquelle il est appliqué. Cela signifie qu'il ne se dissipe pas dans l'air ou dans l'eau ou des liquides.

Parce qu'il ne se dissipe pas, il conserve indéfiniment sa pleine force antimicrobienne.

Une explication non microbiologique d'une activité antimicrobienne unique

Dans le monde des antimicrobiens, le Dow Corning développé ÆGIS ™ Antimicrobial est dans une classe en soi en raison de son système de liaison chimique totalement unique.

Le collage chimique fait que les surfaces traitées elles-mêmes deviennent antimicrobiennes - pas seulement les surfaces dont un antimicrobien se lessive ou se volatilise.

En contact direct avec un micro-organisme, la technologie agit en rompant (ou en cassant) la membrane cellulaire. Cela interrompt le processus normal de vie et détruit la cellule. L'interruption est causée par deux forces - la composante chimique à longue chaîne et la composante azotée chargée positivement.

Le premier peut être comparé à un «épée», le second à «électrocution».

Comme une «épée», la force de «ÆGIS Antimicrobial» n'est pas utilisée ou diminuée quand il agit. Il peut être utilisé maintes et maintes fois. Les antimicrobiens classiques sont absorbés et ressemblent davantage à des «balles». À chaque utilisation, une partie du magasin de munitions est utilisée et l'efficacité diminue.

La capacité de collage et d'abattage unique d'«ÆGIS Antimicrobial», avec son poinçon un-deux, lui permet de contrôler efficacement les bactéries, les champignons (moisissures et levures), les algues et autres organismes unicellulaires, ainsi que certains virus.

Parce qu'elle agit seulement sur la membrane et ne perd pas de force au fil du temps, elle ne crée pas les conditions qui permettent aux microorganismes de s'adapter à sa présence ou de développer une résistance. Comme les antimicrobiens classiques perdent progressivement de la force, de nouveaux micro-organismes résistants peuvent se développer.

Que diriez-vous d'autres solutions - si elles sont si bonnes, pourquoi n'ont-elles pas résolu le problème?

Les experts de l'EPA, du NIOSH et de la QAI disent que 80% des bâtiments ont des problèmes de QAI. Ils disent également que 20% ou moins des bâtiments à problèmes ont une cause clairement identifiable pour le problème - rien n'est présent dans les quantités qui dépassent les niveaux de problème généralement acceptés. La position de repli standard est «air vicié» ou «insuffisance d'air frais».

La contamination microbienne est soit la principale cause, soit un facteur majeur dans 80% des bâtiments à problèmes.

Presque tous les remèdes standard (modifications HVAC, nettoyage, filtration, etc) sont généralement bénéfiques, mais ils sont temporaires, coûteux et ils traitent les symptômes plutôt que les sources.

À moins que les sources de contamination ne soient éliminées ou neutralisées, les problèmes retournent toujours.

Typiquement, il n'y a pas un "problème"

Si vous excluez le problème des bâtiments qui ont des problèmes chimiques spécifiques tels que l'amiante, le radon, les gaz d'échappement ou l'infiltration d'une substance toxique et de maladie comme la maladie du légionnaire, les symptômes humains sont remarquablement cohérents - maux de tête, yeux douloureux, congestion, sinus, gorge sèche, somnolence.

Ces symptômes ne sont pas identifiables à un seul polluant - chimique ou microbien.

La conclusion logique est que le gros des problèmes de construction résulte de la réaction humaine à la charge totale contaminée dans le bâtiment.

Tout comme le système immunitaire humain ne résiste aux maladies que lorsqu'il est dépassé par le niveau combiné d'insulte bactérienne et fongique, il résiste à la réaction aux contaminants atmosphériques seulement jusqu'à ce qu'il soit dépassé par le niveau de contaminant total.

Si le niveau de contaminant total est considérablement abaissé, les soi-disant «symptômes de bâtiment malades» ont tendance à disparaître. Le taux de disparition dépend des sensibilités individuelles des habitants.

Ce phénomène est clairement observé lorsque l'on compare un bâtiment traité avec l'antimicrobien ÆGIS par rapport à un bâtiment avec le système HVAC modifié pour augmenter considérablement la quantité d'air frais. La différence est que la solution ÆGIS élimine les sources de contamination et dure très longtemps, mais la solution HVAC ne fait rien pour éliminer les sources - par conséquent, les problèmes sont susceptibles de revenir à mesure que la contamination microbienne continue à fleurir. Et il n'y a pas de comparaison dans le coût des deux solutions!

Comment est-il différent des autres remèdes antimicrobiens?

Presque tous les autres traitements (antimicrobiens, fongicides, insecticides, désinfectants, assainissant, etc.) agissent par volatilisation dans l'air ou dissolution dans un liquide. Ensuite, l'ingrédient actif est dissipé rapidement ou sur une période de temps - mais tous ont une durée de vie relativement courte. Une fois à l'intérieur de l'organisme, le matériel agit soit en empoisonnant l'organisme, soit en favorisant une mutation létale.

Puisque ÆGIS ne se dissipe pas, l'organisme ne l'absorbe pas. Au lieu de cela, il agit en rompant la paroi cellulaire de l'organisme - lorsque l'organisme entre en contact DIRECT avec l'antimicrobien.

En théorie, ÆGIS devient une partie permanente de toute surface d'application et continuera d'être pleinement efficace en permanence. En effet, il modifie la surface d'application pour la rendre antimicrobienne en permanence.

En théorie, ÆGIS devient une partie permanente de toute surface d'application et continuera d'être pleinement efficace en permanence. En effet, il modifie la surface d'application pour la rendre antimicrobienne en permanence.

En pratique, l'effet antimicrobien devrait rester fort pendant au moins un an dans des conditions défavorables et pendant au moins trois ans avec de bonnes procédures d'entretien. Les nouvelles surfaces non traitées introduites dans le bâtiment peuvent nécessiter un traitement s'ils sont microbien actifs.

Pour plus d'informations:

La meilleure preuve du succès est toujours l'expérience passée. Enviroperfect peut vous fournir des historiques de cas sur des bâtiments allant de maisons privées à un hôpital de douze étages qui a été inondé avec 500,000 gallons d'eau, et des bâtiments de bureaux «malades» jusqu'aux écoles avec des problèmes «insolubles». Pour obtenir des informations spécifiques sur ce que le programme «ÆGIS Microbe Shield ™» peut faire dans votre situation de bâtiment ou pour en savoir plus sur ÆGIS et ses nombreux services pour améliorer l'environnement intérieur, contactez-nous.